Collège Jean Jaurès de Lomme

Contre la suppression aveugle de postes, contre la logique comptable sans réelle réflexion éducative; un blog pour soutenir et rendre visibles les actions des parents, profs et personnels éducatifs, menées autour d'un établissement du Nord de la France, ma

24 juin 2010

Le grand rassemblement: contre l'autisme politique, par dépit, par solidarité, nous y étions

IMAG0979Le gel de nos salaires couplé à l'augmentation du temps de travail en général, sont annoncés comme une des solutions incontournables et raisonnables d'une reconquête de notre économie.

Sans être spécialistes, ni même initiés à ces notions, nous avons assez de bon sens pour comprendre le témoignage de nombreux économistes ou responsables politiques: le gain obtenu par les réformes qui sont en train de déstructurer tout le système scolaire, serait tout à fait insignifiant par rapport à ce que rapporterait une infime taxation des spéculations boursières (dont la nature de certaines sont à l'origine d'une mise en danger de l'équilibre même du système économique...)

La lutte contre les excès de la spéculation bien qu'annoncée est-elle réellement envisagée ? Peut-elle suffire à rétablir l'équilibre économique ?

La "crise" annoncée nécessite-t-elle qu'on se prive dans l'urgence d'acquis sociaux, et qu'on augmente la difficulté de fonctionnement scolaire global?

A l'heure où les plus grands spécialistes de la question se divisent, nous refusons de croire au caractère inéluctable de toutes ces restrictions que nous subissons de plein fouet, et pour lesquelles nous nous sommes défendus plusieurs fois avec cohérence et cohésion, avec une belle couverture médiatique (merci à la Voix du Nord, Nord Eclair, France 3 Lille Métropole, Grand Lille TV, I-Télé).

L'expérience que nous avons vécue cette année nous laisse dans une situation professionnelle et morale très basse car nous allons devoir faire face à une situation inédite dans notre métier: essayer de nous accomoder d'une demande de rendement supérieur avec des moyens insuffisants et une moindre disponibilité, parfois en abandonnant plusieurs projets en cours.

Durant ces derniers mois, nous avons tenté de nous faire entendre étape après étape de manière précise, argumentée, factuelle et locale, en évitant tout procès d'intention ou prise de position politique.

Aujourd'hui, la technique plus que douteuse d'annonce d'une chute imaginaire du nombre d'élèves (qui ne se confirme toujours pas !) dans le seul but de supprimer des postes d'enseignants, nous laisse un goût amer de manque de considération et de respect; cela décrédibilise réellement la communication du gouvernement actuel et nous incite aujourd'hui à nous positionner sur un plan plus large.

L'allongement du temps de travail est un sujet qui divise, mais pour toutes ces raisons,  contre l'autisme politique, par dépit et par solidarité, une partie d'entre nous s'est rendue au grand rassemblement contre la réforme des retraites, pour que nous soyions enfin entendus et considérés, de manière générale...


Commentaires

Poster un commentaire