Collège Jean Jaurès de Lomme

Contre la suppression aveugle de postes, contre la logique comptable sans réelle réflexion éducative; un blog pour soutenir et rendre visibles les actions des parents, profs et personnels éducatifs, menées autour d'un établissement du Nord de la France, ma

16 mars 2011

L'A.P.E. du collège Jean Jaurès appelle à une journée collège mort vendredi 18 mars

L'A.P.E. du collège Jean Jaurès appelle à une journée collège mort vendredi prochain pour protester contre les décisions de dotations horaires du rectorat et des conséquences qui en résulteront dès la rentrée: - Suppression d’une classe de 4ème partir d'une technique de comptage bien connue:le Rectorat prévoit moins d'élèves que la réalité (rappel: le collège n'a pas pu accepter plusieurs nouveaux élèves en septembre parce-que des classes étaient surchargées et incapables de les accueillir... [Lire la suite]

16 mars 2011

Une rentrée 2010-2011 difficile, et encore des prévisions de casse

La rentrée difficile de septembre 2010 a confirmé la plupart de nos craintes et de nos protestations nourries: le Rectorat a annoncé un nombre d'élèves inférieur à la réalité et a doté l'établissement de moyens insuffisants pour faire face aux programmes des Collèges. Un certain nombre de dégradations très concrètes sont constatées dans de nombreux domaines (voir plus bas: comparaisons entre annonces prévisionnelles du Rectorat et réalités de terrain). INCROYABLE ! Malgré cet état de fait, les moyens annoncés pour la rentrée... [Lire la suite]
Posté par jeanjaureslomme à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2011

Le conseil d'administration: dépôt des motions de parents et de professeurs, présence, soutien d’élus

Commission permanente du 8 février et conseil d'administration du 10 février boycottés par l'ensemble des personnels non administratifs, et reportés à la semaine suivante (mardi 15/02 et jeudi 17/02). Alors que le constat de rentrée scolaire 2010-2011 au collège J.Jaurès de Lomme (lien) prouve la dégradation des conditions d’apprentissage et d’accueil des enfants, le Rectorat prévoit une troisième suppression de classe, en sous-évaluant le nombre d’élèves prévu en 4ème en septembre 2011. Parents, enseignants et élus refusent l’état... [Lire la suite]